29 juin 2007

La tartelette de Suzanne et Jakob

       Quand nous étions petites filles, mon père nous emmenait volontiers au bord de la Mer Rouge, dans une station balnéaire qui s’appelle Eilat et qui est aussi un port (le seul port israélien sur la Mer Rouge). Il règne là-bas une chaleur incroyable en été – seule saison pendant laquelle nous y séjournions, bien sûr. Pour limiter les frais et nous emmener autant de fois que nous le voulions – et nous étions capables de réclamer d’y aller trois jours de suite, Poor Daddy – à l’aquarium tropical... [Lire la suite]
Posté par Maya The Bee à 21:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

10 juin 2007

Saveurs des terroirs: tartelettes à la tomme de couëron

Ce que j'apprécie beaucoup depuis que je culinoblogue, c'est cette émulation bonne enfant et ce partage de bonnes idées et autres adresses savoureuses que l'on pleut glaner au fil des blogs. Elvira a ainsi la bonne idée de lancer le thème "Saveurs des Terroirs", et pour une fois, j'ai décidé de créer moi-même une recette, en essayant de mélanger - de façon bien modeste - aliments et saveurs pour exprimer quelque-chose. La thématique de Saveurs et Terroirs est de créer une recette en recourant à un produit du terroir.... [Lire la suite]
Posté par Maya The Bee à 16:30 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
26 mai 2007

Mission pamplemousse: accomplie

Grand Chef nous exposait dernièrement son adaptation avec du citron du gâteau aux amandes et agrumes de Cocotte, qui elle-même lançait le défi suivant à la blogosphère toute entière: z'êtes cap avec du pamplemousse? Moi, rien ne me fait peur. Pas même un céleri-cake. Si si, j'vous jureu M'dame, je l'ai fait,le carrot cake avec du céleri, le chien a adoré (sinon, vous vous en doutez, c'était infect). Donc là, pamplemousse, moi je dis, j'adore. Le seul obstacle qui se dresse entre le pamplemousse et moi, c'est la légère... [Lire la suite]
Posté par Maya The Bee à 13:54 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
23 mai 2007

Tout ce qu'on laisse dans une maison

La soirée de pendaison de crémaillère entassés à plus de trente avec le ban et l'arrière ban Le lino atroce de notre chambre Les azuleros de la cuisine Notre mariage et mon grand-père assis dans le jardin Le panier à pinces à linge et la corde, merci Papa Une porte branlante, merci Soeurette Des heures de vie, des larmes, des rires, du travail aussi beaucoup Neuf années de quotidien à se frotter aux murs Les partages, les amis, la famille, le chien Alors j'ai cherché la recette qui pourrait le mieux... [Lire la suite]
Posté par Maya The Bee à 22:17 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
13 mai 2007

Spaghetti aux artichauts et à l'oseille

Quand j'ai commencé à cuisiner, l'indication de certains ingrédients dans une recette me faisait tourner la page, zou, et on oublie. Parmi eux, la levure de boulanger, la gélatine (berk), les épinards et les artichauts poivrade. A l'époque, je mangeais de vrais artichauts bretons, Mitterrand était toujours en vie et les poivrades étaient vraiment un truc de proto-bobo... Si j'ai apprivoisé la gélatine et la levure depuis, j'oppose toujours une fin de non-recevoir aux épinards. Quand aux artichauts poivrade, je viens de les... [Lire la suite]
Posté par Maya The Bee à 14:23 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
01 mai 2007

Le moelleux au chocolat invisible

Vous vous souvenez du mastodonte que j'avais emmené avec moi? J'ai passé une après-midi à le couper en morceaux (hmmmpfff), le cuire à la cocotte-minute (trois tours de cuisson, hein), le réduire en purée et à congeler cette purée après l'avoir enfermée dans de petits sacs à congélation, en me disant que j'allais enfin essayer les cookies d'Anaik (voir le billet sur les cookies centristes). Le jour venu de confectionner ces cookies, j'avais bien entendu oublié de décongeler ma purée, et donc j'ai utilisé de la compote de... [Lire la suite]
Posté par Maya The Bee à 13:40 - - Commentaires [18] - Permalien [#]

15 avril 2007

Cookies légers et centristes sous le soleil couchant

... puisque Grand Chef a lancé le M.B.C.P.*, à mon tour de mêler politique et cuisine (après tout, ça n'est pas nouveau...). Comment ça mon message n'est pas très subliminal? Mes cookies ne sont pas orange pasque j'ai remplacé la courge par les pommes, mais ces cookies restent légers, diététiques (et centristes), d'après une recette un peu adaptée trouvée chez Anaïk . Pour la recette: - 230g de compote de pommes - 20g de beurre - 100g de muesli - 200g de farine complète - 1/2 sachet de levure - 1 oeuf ... [Lire la suite]
Posté par Maya The Bee à 20:31 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
05 avril 2007

I did it! I did my own caju butter*!!

Aaaah j'en suis tellement contente que je me mets à parler anglais... Tout ça c'est de la faute de nos divas de la culinoblogosphère, j'ai nommé Cléa et Scally, qui m'ont donné une folle envie au fil de leurs billets de goûter aux beurres - ou crèmes, c'est quand même plus élégant en ces temps de régimes, qui feront, les régimes, l'objet d'un prochain billet, mais je m'égare - bref, envie de goûter aux crèmes d'oléagineux: cacahuètes, noix de cajou, amandes, et autres. Scally indique d'ailleurs un lien vers le blog de Virginie... [Lire la suite]
Posté par Maya The Bee à 20:29 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
01 avril 2007

Ma vie mon oeuvre en 2 et 7

Voici mes réponses à un petit questionnaire qui circule en ce moment dans la blogosphère culinaire dont j'ai bien aimé le principe (trouvé chez Aude)... 1972 : ouiiiiiiinn !! je nais à Jérusalem avec quelques semaines d’avance… Faut dire que ma mère avait quitté la ville, enceinte, pour rejoindre mon père en Iran, puis de là aller voir la famille à Lille – tant qu’à faire – et retourner en Israël en bateau en passant par Marseille… Vous vous étonnez que je passe alternativement par des phases de bougeotte intense, suivies de... [Lire la suite]
Posté par Maya The Bee à 15:11 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
24 mars 2007

Le poulet de Papa au romarin et à l'ail

Je retrouve tous mes souvenirs d’enfance dans une botte de romarin. Mon père me demandait de descendre au bas de l’immeuble pour aller en cueillir quelques brins. Il faisait simplement rôtir des cuisses de poulet à l’huile d’olive et au romarin, en recouvrant le poulet de brins de romarin fraîchement cueillis. Je descendais l’escalier et il me suffisait de traverser la rue et d’aller arracher quelques brins de romarin frais sur les vigoureux buissons plantés là par un jardinier municipal bien inspiré. Mon père et moi nous... [Lire la suite]
Posté par Maya The Bee à 11:56 - - Commentaires [5] - Permalien [#]