jardin1

La soirée de pendaison de crémaillère entassés à plus de trente avec le ban et l'arrière ban

Le lino atroce de notre chambre

Les azuleros de la cuisine

Notre mariage et mon grand-père assis dans le jardin

Le panier à pinces à linge et la corde, merci Papa

Une porte branlante, merci Soeurette

Des heures de vie, des larmes, des rires, du travail aussi beaucoup

Neuf années de quotidien à se frotter aux murs

Les partages, les amis, la famille, le chien

Alors j'ai cherché la recette qui pourrait le mieux symboliser ces années et cette maison dont nous avons signé la vente lundi dernier. C'est évidemment ma tarte aux noix, de ces noix qui tombaient par dizaine de kilos du magnifique noyer de plus de cent ans qui trônait dans notre jardin et dont mon cher et tendre était écoeuré; je l'ai faite et refaite, cette tarte aux noix, à la fin nos amis criaient grâce!!!

La tarte aux noix de l'ancienne maison

une pâte brisée sucrée faite maison (croyez-moi, je l'ai essayée avec de la pâte toute faite, c'est pô pareil)

un bon saladier de noix

1 oeuf

100 à 150g de vergeoise brune

une cuillère à soupe d'huile de noix (bon, c'est pas pour les régimes)

  • beurrez et farinez votre moule à tarte ou bien chemisez-le de papier cuisson

  • préchauffez le four à 180°

  • versez les noix dans une poêle et faites-les griller à feu très vif en les remuant régulièrement quelques minutes, jusqu'à ce qu'elles exhalent leur arôme

  • versez-les dans le bol d'un mixer et mettez-le en route

  • ajoutez - tout en mixant - l'oeuf, la vergeoise et l'huile de noix

  • mixez longuement jusqu'à obtention d'une crème parfumée

  • goûtez: les noix ont toujours un fond d'amertume, il peut être nécessaire de sucrer davantage

  • étalez la crème sur le fond de pâte

  • faites cuire environ une demi-heure

  • la tarte est encore meilleure après avoir maturé 24 heures. Faites-moi confiance...